Coach Ostéopathe - coaching by osteolink
 
Page d'accueil  |  Blog, le corps en accord  |  Témoignages  |  Tarifs  |  Partenaires  |  Contactez-nous
BLOG PAR THÈME
• Ateliers sur la lenteur - 1 article
• Chefs d'entreprises - 1 article
• Coaching - 1 article
• Complexité-Créativité - 1 article
• Corps et coaching - 1 article
• Ethnométhodologie - 1 article
• Le corps et la décision - 1 article
• Le jet lag et les décideurs - 1 article
• Le toucher - 2 articles
• Ostéopathie - 2 articles
• Stress - 1 article
 
LES 2 DERNIERS BLOGS
Mercredi 20 mars 2013
Le stress au travail
Une étude européenne publiée le 14/09/12 dans The Lancet.montre que le stress au travail augmente le risque d'infarctus. Comment y remédier est le sujet de cet article.

Vendredi 16 mars 2012
Santé physique et mentale chez les Chefs d'entreprises.
Conférence à la demande des Chefs d'entreprises de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Val d'Oise sur : "comment conjuguer la santé physique et mentale chez les Dirigeants de PME ?".

CHOISIR UN ESPACE
• Pour tous
• Pour les dirigeants, managers...
• Pour les entreprises, institutions...
• Pour les sportifs
• Pour les étudiants
 

Se désinscrire

Santé physique et mentale chez les Chefs d'entreprises.

Dans cette conférence, nous avons abordé quatre thèmes :

- la spécificité du Chef d'entreprise,

- l'influence du corps sur le mental,

- le changement,

- la décision.


Spécificité du Chef d'entreprise


" Le capital santé du Dirigeant est le premier capital ' immatériel ' d'une PME ". Olivier TORRES, président de Amarok, premier observatoire de la santé des Dirigeants de TPE/PME.

Le Dirigeant d'une PME a un rôle central, bien plus que dans les grands groupes, où le dirigeant-salarié est entouré d'un staff.
Nous avons longuement décripté les caractéristiques du Chef d'entreprise de PME : son rapport à la santé " je n'ai pas le temps d'être malade ", sa psyché particulière - c'est un battant, idéologie du leadership oblige...

Le corps

La mémoire du corps, comment le corps garde dans ses tissus, la mémoire des traumatismes des stress. Des chercheurs se sont penchés sur les traces qu'une expérience peut laisser dans le réseau des neurones en vertu du principe de la plasticité du cerveau ; et comme l'explique Antonio DAMASIO, Directeur du département de neurologie à l'Université de l'Iowa, au Etats-Unis : " Chaque trace est associée à l'état du corps au moment où l'expérience a été mémorisée. L'évocation d'un souvenir recrée donc les manifestations physiques qui lui sont associées et, en retour, des expériences physiques particulières peuvent déclencher la remémoration d'un souvenir précis".

Nous avons donné plusieurs exemples de remémoration de souvenir lors de traitements ostéopathiques et d'accompagnement de sportifs de haut-niveau.

Nous avons parlé de la peau et du toucher, qui est une forme de communication non verbale importante, et qui a une influence sur les individus.

L'importance de se toucher les uns les autres, du massage.

Le rôle des émotions (négatives et positives) et leur influence dans nos décisions.

Quels pare-feux face au stress ?

Le sport bien sûr, mais au-delà : la respiration consciente, la relaxation, le yoga, le Chi-Qong, le taï-Chi... En un mot " la conscience de soi ".

Mais aussi, le rire ou l'écriture qui renforcent l'immunité comme le relate Thierry JANSSEN dans son livre La solution intérieure. Nous avons cité les expériences réalisées sur deux groupes d'individus qui écrivaient pendant 4 jours : Un groupe écrivait sur ce qui les contrariait, les mettait mal à l'aise, etc.; l'autre groupe écrivait des banalités. Puis on vaccina les deux groupes contre l'hépatite B. Après une prise de sang, les étudiants qui avaient écrit à propos de leurs problèmes personnels avaient une production d'anticorps significativement plus élevée que ceux de l'autre groupe.

Je propose régulièrement aux Chefs d'entreprise qui me consultent de tenir un "journal de bord" dans lequel ils peuvent s'épancher. C'est transformateur et créatif. Ecrire, c'est la pratique de soi.

Nous avons vu aussi qu'il est important de revenir au corps lors du burnout, cette forme aigüe de mal être qui amène à l'épuisement professionnel. Intervenir sur le corps est souvent plus efficace pour déclencher un changement de comportement.

 

Le Changement

" Le changement est le seul aspect constant de l'existence. La seule chose sensée à faire est de se concentrer sur le changement lui-même ". Héraclite, Boudha.

Nous avons vu, à partir du problème des 9 points qu'il faut relier  par 4 lignes droites (en gardant toujours le crayon sur la feuille de papier), comment trouver une solution face à un
problème " insoluble ".

 

                    O            O            O

 

                    O            O            O

 

                    O            O            O

 

 

Celà nous amène à l'innovation : " Innover, ce n'est pas avoir une nouvelle idée, mais arrêter d'avoir une vieille idée ". Edwin Herbert LAND, créateur du Polaroïd.

Nous avons donné des exemples pour sortir du cadre et avoir un autre point de vue.

Nous avons vu comment les Bernaches, ces oiseaux migrateurs, travaillaient en réseau, et comment nous pouvions nous en inspirer (avec les groupes d'échange des pratiques).

La décision

Idée force : la décision nécessite la participation de l'intellect et du corps.

Nous avons vu que " le cerveau n'est pas un décideur rationnel ". Alain BERTHOZ, du Collège de France.

Nous avons encore fait appel à Antonio DAMASIO et les études qu'il a menées sur les émotions, auxiliaires indispensables à la raison. Il montre que ces émotions jouent un rôle de premier plan dans la prise de décision, et que l'incapacité à en éprouver débouche sur des désastres sur le plan pratique.

Nous voyons que toute activité émotionnelle liée à une activité mentale se traduit immédiatement dans le corps, et par réciprocité, les tensions tissulaires (les muscles, entre autres) affectent en retour, et de manière significative, cette même activité cérébrale.

En conclusion

La décision, l’innovation, la créativité, tout fait appel aux émotions. Ces émotions en laissant une trace dans les tissus du corps nous permet, par une écoute de ces derniers, de vérifier l’impact d’un événement passé ou à venir sur la prise de décision ou tout autre réflexion.

 

Que vous cherchiez une nouvelle idée ou vouliez résoudre un problème, il y a mille manières d’arriver à vos fins : analyser le problème à partir des données existantes, comparer ce qui se fait chez le concurrent, tracer des lignes ou des schémas sur un tableau, faire un brainstorming, comparer les points de vue, faire un sauna, de la méditation, du jogging, etc. Mais il vous faudra toujours réunir le corps et le mental pour une meilleure efficacité.

Un cerveau dans un bocal ne sert strictement à rien !

" Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles." Sénèque.

 



 Santé physique et mentale chez les Chefs d'entreprises.

<< BLOG PRÉCÉDENT
BLOG SUIVANT>>
 
Mentions Légales - Creation Web : monwebsurmesure.com - © Osteolink - 2010/17